Une brève description du parc naturel

un clic sur l'aperçu ouvre le fichier pdf

Avec une superficie de près de 156 km² dont 86 % sont couverts de forêts, le parc naturel de Schönbuch fait partie des plus grandes zones boisées fermées en Allemagne du Sud. Entre 200 et 250 animaux vivent dans une zone de cerfs couvrant environ 40 km² de sa surface. A Schönbuch, vous trouverez même des espèces rares et méritant d’être protégées. Toutefois, il faut avoir assez de patience, se trouver dans la bonne saison et posséder un oeil averti pour pouvoir repérer un triton crêté, un ermite, un thécla de l’yeuse, une barbastelle et un murin d’Alcathoé, une épeire fasciée, une canneberge, une gesse de Hongrie ou le xylobolus, un champignon rare. La présence de sept des neuf espèces de pics, notamment le torcol fourmilier, et de 16 des 21 espèces de chauves-souris constitue une diversité remarquable.
Ce qu’il y a de particulier dans le plus vieux parc naturel du Land, ce sont ses plus de 240 petits monuments (croix en pierre, pierres commémoratives, pierres de cerf, cimetières militaires, puits, etc.) et les innombrables curiosités historiques à caractère culturel, comme l’ancien couvent cistercien et pavillon de chasse Bebenhausen. Les randonneurs peuvent consulter cela en ligne grâce à l’appli gratuite « Schönbuchführer ». On peut aussi trouver des retranchements et tombes celtiques ainsi qu’une liaison historique (Via Rheni) dans les vastes espaces forestiers entre les localités de Tübingen, Reutlingen, Aichtal, Waldenbuch, Böblingen et Herrenberg.
Ce parc naturel d’accès libre est d’autant plus important qu’il sert de zone récréative pour presque 2 millions de résidents de la région du Moyen Neckar, avec env. 4 millions de visiteurs par an. Une excellente infrastructure récréative avec de nombreux sentiers de randonnées et pistes cyclables, des sentiers sportifs et didactiques, des aires de repos, des bassins d’hydrothérapie, des plans d’eau, des enclos d’animaux, des points panoramiques et des arbres isolés font de Schönbuch une destination et une région de randonnée idéale pour vieux et jeunes. Les personnes à mobilité réduite y trouvent aussi leur compte, avec plusieurs offres accessibles pour elles. Tout cela est consultable sur le site Internet du parc naturel.
La gestion du parc naturel de Bebenhausen se fait avec le soutien de l’association Naturpark Schönbuch e. V. Chaque année, des projets de parc naturels pour villes, communes et districts ainsi que ceux de particuliers et d’associations bénéficient des subventions pour parcs naturels du Land de Bade-Wurtemberg et de l’UE.

Géologie


Le paysage du Keuper (formé durant le Trias il y a env. 200 millions d’années). Les grès de Schönbuch ont été utilisés pour construire entre autres la cathédrale de Cologne, la cathédrale d‘Ulm et le pont sur le Neckar à Tübingen. De nos jours, on les emploie encore, dans une très faible mesure, pour restaurer des bâtiments historiques.

Climat


Chaud, sec, submontagnard
Température annuelle moyenne : 8,7 °C
Pluviosité : 740 – 860 mm par an

Spécificités de la faune et de la flore


Plantes : ophioglosse, osmonde royale, canneberge, gesse de Hongrie, alisier

Champignons: Clavicorona pyxidatus, xylobolus

Amphibiens : salamandre tachetée, triton crêté
Coléoptères : ermite, sinodendron
Papillons et libellules : thécla de l’yeuse, écaille marbrée, cordulégastre bidenté
Chauves-souris : barbastelle, murin de Bechstein, murin d’Alcathoé
Araignées : épeire alsine, épeire fasciée
Oiseaux : torcol fourmilier, gobemouche à collier, martin-pêcheur, cincle plongeur

Le parc naturel : faits et chiffres

Création
1972 (le plus vieux parc naturel du Bade-Wurtemberg !)

Superficie
15 600 hectares (ha) = 156 km²

Promoteur
Land de Bade-Wurtemberg, représenté par le Conseil régional de Tübingen et 22 collectivités (4 districts, 18 villes et communes)

Droits de propriété
63 % détenus par le Land
34 % détenus par les communes
3 % détenus par des particuliers

Utilisation des sols
86 % forêts
13 % agriculture
1 % autres

Utilisation du bois
Env. 90 % de la superficie totale du parc naturel sont affectées à une exploitation forestière proche de l‘état naturel. La récolte de bois y pratiquée se situe en dessous de l‘accroissement annuel. La superficie restante de la forêt se soustrait à toute exploitation forestière, vu son statut de protection particulier (p. ex. bambois).

Répartition des essences
64 % feuillus (donc 31 % de hêtre, 14 % de chêne)
36 % conifères (donc 17 % d’épicéa, 12 % de pin)

Zones protégées
5 % zones naturelles protégées
92 % zones protégées de paysage
65 % zones FFH (faune-flore-habitat)
83 % réserves ornithologiques et autres catégories de zones protégées (bambois et réserves forestières, refuges fores tiers, monuments naturels)
99 % de la superficie du parc sont placées sous la protection d’au moins une de ces zones protégées
3 Bambois (au total 101 ha)

Centre d‘information du parc naturel
dans la tour d’écriture du monastère de Bebenhausen, classé monument historique.

Programme d‘événements
Chaque année, en coopération avec les services forestiers inférieurs des districts, l’administration du parc naturel publie un programme gratuit contenant jusqu’à 100 événements (en allemand: voir ce lien).

Distinctions
• domaine forestier de l’année 2014 (dans l‘ensemble de l‘Allemagne)
• « Qualitätsnaturpark » (distinction de l’Association des parcs naturels sur la qualité)

Bureau
Im Schloss, 72074 Tübingen-Bebenhausen
www.naturpark-schoenbuch.de
naturpark.schoenbuch@rpt.bwl.de
07071 602-6262